L'Étranger – L'Étranger de Albert Camus – Résumé de L'Étranger – Fiche de lecture de L'Étranger de Albert Camus – Etude de L'Étranger de Albert Camus

L'Étranger

L'Étranger de Albert Camus - résumé

L'Étranger (1942)
Résumé - l'Etranger
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

L'Etranger de Camus est un livre incontournable. Ecrit avant la Seconde Guerre Mondiale, il fut publié en 1942. Son succès ne se démentira jamais.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

L'histoire :
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

PREMIERE PARTIE
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

CHAPITRE I
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

C'est jeudi. Aujourd'hui, maman est morte dans son asile à Marengo, situé à quatre-vingts kilomètre d'Alger. Au restaurant de mon ami Céleste, tous avaient de la peine pour moi. Cependant, dans mon esprit, c'est comme si maman n'était pas morte. Je n'étais pas en deuil.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

A deux heures, j'ai pris l'autobus. Il y avait une chaleur torride. Mme Meursault, ma mère, vivait assez heureuse à l'asile, car je ne pouvais plus subvenir à nos besoins. Le directeur m'a dit : ''Je suppose que vous voulez voir votre mère.'' Il m'a expliqué : ''Nous l'avons transportée dans notre petite morgue. Pour ne pas impressionner les autres. Chaque fois qu'un pensionnaire meurt, les autres sont nerveux pendant deux ou trois jours.'' A la morgue, il m'a laissé. L'enterrement était fixé à dix heures, le lendemain matin. Ma mère ne s'était jamais intéressée à la religion et pourtant elle avait demandé d'être enterrée religieusement.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Le concierge m'a proposé de retirer le couvercle de la bière pour que je puisse la voir. Je ne voulais pas, sans savoir pourquoi. Le concierge disait ''ils'', ''les autres'', en parlant des pensionnaires pourtant guère plus âgé que lui. J'ai eu envie de fumer. Pouvais-je le faire devant maman ? Aucune importance. J'ai offert une cigarette au concierge et nous avons fumé.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Pour la veillée nocturne, les amis de maman sont venus. Quand ils sont entrés, la plupart paraissaient gênés. Il me semblait qu'ils me jugeaient. Une femme a pleuré longtemps car ma mère était sa seule amie. Elle n'avait plus personne. Puis le silence fut pénible. A la longue, j'avais l'impression que ma mère ne signifiait rien aux yeux de ces vieillards. La nuit a passé. En repartant, à mon grand étonnement, tous m'ont serré la main.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

J'ai renoncé à voir ma mère comme me le proposait le directeur. Seul l'un des pensionnaires a eu l'autorisation d'assister à l'enterrement : Thomas Pérez, un vieil ami de maman. Son visage était blafard, ses lèvres tremblaient. Un employé des pompes funèbres m'a demandé si maman était vieille. Je ne connaissais pas son âge. On a marché longtemps. Je suais à pleines gouttes. Le goudron noir qui éclatait sous le soleil ; le noir des habits ; le noir de la voiture ; la fatigue de ma nuit d'insomnie ; la terre couleur de sang ; l'attente : tout était insoutenable. Ma joie quand l'autobus est rentré à Alger. J'allais enfin pouvoir dormir…
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

CHAPITRE II
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Réveil ce samedi. Je suis allé me baigner. J'ai retrouvé Marie Cardona qui fut dactylo de mon bureau. J'en avais eu envie à l'époque. Nous avons nagé ensemble et avons été à deux sur une bouée. J'ai posé ma tête sur son ventre. Quand elle a vu mes habits noirs, je lui ai appris que maman était morte. Elle a eu un petit recul, mais n'a rien dit. Je lui ai proposé d'aller au cinéma. Nous sommes allés voir Fernandel. Le film était drôle. Marie avait sa jambe contre la mienne. Je lui caressais les seins. Ensuite, elle est venue chez moi. A mon réveil, le lendemain, elle était partie pour aller chez sa tante.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

J'ai dormis jusqu'à dix heures. Je suis resté couché jusqu'à midi. Je ne voulais pas déjeuner chez Céleste. J'ai pris des œufs sans pain car je ne voulais pas aller en acheter. Je me suis ennuyé. J'ai erré dans l'appartement. J'ai lu un vieux journal. Puis, je me suis mis au balcon. J'ai regardé la rue. J'ai observé longtemps ces familles en promenade, ces gens rares et pressés, puis le désert. C'était véritablement dimanche. J'ai fumé deux cigarettes, avalé du chocolat. J'ai regardé le ciel. Au soir, j'ai pensé que maman était maintenant enterrée, que j'allais reprendre mon boulot, et que rien n'avait changé.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

CHAPITRE III
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Lundi. J'ai beaucoup travaillé au bureau. A midi, avec Emmanuel, je suis allé manger chez Céleste. Le soir, j'ai été heureux de rentré, en marchant le long des quais.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

En arrivant, j'ai vu Salamano, mon voisin de palier. Il est avec son épagneul depuis huit ans. Le vieux Salamano, comme son chien, est couvert de croûtes et a le poil rare. Salamano ne cesse de l'insulter, de le battre.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

J'ai aussi vu Raymond Sintès, mon deuxième voisin de palier, aux larges épaules, au nez boxeur. Il se dit magasinier, mais passe son temps avec des femmes. Il m'a invité à venir mangé chez lui. Dans son unique chambre, il m'a raconté qu'il avait eu une bagarre avec le frère de sa maîtresse, un Arabe. Cette femme dépensait sans compter l'argent de Raymond. Alors, Raymond l'a tapée, l'a battue jusqu'au sang, avant de la quitter. Il voulait que j'écrive pour lui une lettre pour qu'elle revienne. Ainsi, il coucherait avec elle et ''juste au moment de finir'', il lui cracherait à la figure et la mettrait dehors. J'ai écrit cette lettre pour contenter Raymond. J'étais devenu son copain.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

CHAPITRE IV
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

J'ai travaillé toute la semaine.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Hier, samedi, je suis allé avec Marie sur une plage resserrée entre les rochers. Je l'ai embrassée. Je l'ai tenue contre moi. Puis, nous sommes allés chez moi, sur mon lit.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Marie est restée ce matin. Nous avons entendu une dispute chez Raymond. Il frappait une femme. Un autre locataire a appelé un agent. Ce dernier a dit à la femme de partir. Quant à Raymond, il allait être convoqué au commissariat.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Plus tard, le chien de Salamano a disparu. Salamano est venu chez moi. Il pleurait. C'est alors que j'ai pensé à maman.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

CHAPITRE V
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Raymond m'a sonné au bureau pour me proposer de passer la journée de dimanche chez un de ses amis dans un cabanon, près d'Alger. Marie pouvait venir aussi.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Mon patron m'a proposé de partir bientôt pour Paris, dans un bureau qu'il désirait implanter. Je lui ai dit qu'on ne changeait jamais de vie, que toutes se valaient. Ma vie ici ne me déplaisait pas. Je ne voyais pas de raison de changer ma vie. Il m'a dit, mécontent, que je n'avais jamais d'ambition.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Le soir, Marie m'a demandé si je voulais l'épouser. J'ai dit que cela m'était égal, qu'on pouvait se marier si elle le voulait, même si sans doute, je ne l'aimais pas. Moi, je me contenterais de dire oui.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Plus tard, je me suis retrouvé seul chez moi, n'ayant rien à faire, n'ayant pas sommeil, avec Salamano pleurant son chien disparu. C'est à la mort de sa femme qu'il avait demandé un chien. Ensemble, ils avaient des prises de bec, mais il l'aimait. C'est la vieillesse qui les a tous les deux touchés. La vieillesse ne se guérit pas.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

CHAPITRE VI
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Dimanche. Marie, Raymond et moi nous préparions à partir quand nous avons vu un groupe d'Arabes. Parmi eux se trouvait le type de Raymond. Nous avons pris l'autobus. Le copain de Raymond avait son cabanon à l'extrémité de la plage. Il s'appelait Masson. Sa femme riait avec Marie. Pour la première fois peut-être, j'ai pensé vraiment que j'allais me marier.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Marie a voulu que nous nagions ensemble. Après le repas de midi, Masson, Raymond et moi sommes allés nous promener sur la plage. C'est là que nous nous sommes retrouvés face à deux Arabes, dont le type de Raymond. Une bagarre s'en est suivie. Ils avaient un couteau. Raymond eut le bras ouvert et la bouche tailladée. Tous deux se sont alors enfouis.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Peu après, Masson accompagna Raymond chez le docteur. Je suis resté pour expliquer aux femmes ce qui était arrivé. A leur retour, Raymond était d'humeur maussade. Il a voulu se rendre à nouveau sur la plage. Je l'ai accompagné. Au bout de la plage, nous sommes parvenus à une petite source, où se trouvaient nos deux Arabes. Ils étaient calmes. Raymond m'a demandé : ''Je le descends ?'' Je lui ai alors pris son arme. Subitement, les Arabes se sont glissés derrière les rochers. Nous sommes revenus.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Je suis alors retourné seul sur la plage. Je sentais mon front se gonfler sous le soleil. Chaque fois que je sentais la chaleur brûlante sur mon visage, je fermais les poings dans les poches de mon pantalon. Je pensais à la source fraîche derrière les rochers. Mais, quand j'y suis parvenu, j'ai vu que le type de Raymond était de retour. J'ai pris le revolver de Raymond. A cause de la brûlure du soleil, j'ai fait un mouvement en avant. Alors, par peur, l'Arabe a pris son couteau. Soudain tout s'est accentué : le feu du ciel, le souffle brûlant, l'aveuglement de mes yeux. Mon être s'est tendu, j'ai crispé ma main sur le revolver. Ensuite, j'ai tiré encore quatre coups.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

DEUXIEME PARTIE
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

CHAPITRE I
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

J'ai été arrêté puis interrogé plusieurs fois. Finalement, le juge d'instruction s'est penché davantage sur moi. D'abord je ne l'ai pas pris au sérieux.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Le lendemain, j'ai vu mon avocat. Il m'a demandé si j'avais été peiné par la mort de maman. Je lui ai expliqué que je l'aimais bien mais que tous les êtres sains avaient plus ou moins souhaité la mort de ceux qu'ils aimaient. Mon avocat m'a alors bien dit de me taire à l'audience. Il est parti fâché.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Plus tard, le juge d'instruction m'a interrogé à nouveau. Il voulait savoir pourquoi j'avais attendu après avoir tiré mon premier coup, avant de tirer les quatre autres. Je n'ai pas répondu. Il m'a également dit que jamais il n'avait rencontré d'âme aussi endurcie que la mienne. Je lui ai confié que j'éprouvais un certain ennui à propos de mon acte, plutôt qu'un regret véritable.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Ensuite, les entretiens sont devenus plus cordiaux avec le juge d'instruction, avec mon avocat aussi. C'est comme si j'étais classé. L'instruction a duré onze mois.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

CHAPITRE II
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

En prison, je me suis retrouvé avec bon nombre d'Arabes. Quand je leur ai raconté mon crime, ils m'ont malmené. Alors, j'ai été isolé.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Marie est venu me rendre visite une seule fois. Dans le parloir, tout le monde était forcé de parler à voix haute. J'étais étourdi par tout le chaos qui y régnait. J'étais habitué au calme de ma cellule. Ma voix se perdait parmi celles des autres prisonniers.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Au début, le plus difficile, c'est qu'on m'a tout pris, même mes cigarettes. J'avais alors une nausée perpétuelle. J'avais des désirs d'évasion, de liberté, de mer, de plage. J'étais obsédé par le désir d'une femme. Le gardien-chef m'a expliqué que nous priver de femme et de liberté faisait partie de la punition. Peu à peu, je me suis habitué. Pour passer le temps, j'essayais de me souvenir de ma chambre, des meubles, des détails de ces meubles, etc. Progressivement, j'ai aussi réussi à dormir le jour.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Quand, après cinq mois d'emprisonnement, je me suis regardé dans ma gamelle, j'ai vu combien mon visage paraissait sérieux, sévère et triste, même lorsque j'essayais de sourire.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

CHAPITRE III
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

C'est durant les mois d'été qu'eut lieu mon procès. En juin, en cour d'assises, j'ai été conduit au palais. Je n'avais pas le trac. J'avais hâte de voir un procès. Quand je suis rentré dans le box, la salle était remplie. Rapidement, j'ai eu l'impression d'être un intrus, d'être de trop. Mon avocat est arrivé. Il a ri avec ses confrères. Un huissier a annoncé la cour. En face de moi, les jurés étaient assis.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Suite à mon interrogatoire, les témoins sont venus un par un...
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Le directeur de l'asile est venu préciser que maman me reprochait de l'avoir mise à l'asile. Il a ajouté qu'il avait été étonné de mon calme le jour de l'enterrement, que je n'avais pas été me recueillir sur sa tombe, que je ne savais pas l'âge de maman. Pour la première fois depuis longtemps, j'ai eu envie de pleurer car j'ai senti combien ces gens là me détestaient.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Le concierge est venu expliquer que je n'avais pas voulu voir le corps de maman, que j'avais fumé, pris du café au lait. Pour la première fois, j'ai senti que j'étais coupable.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Thomas Pérez a dit qu'il avait surtout vu ma mère. L'avocat général lui demanda s'il m'avait vu pleurer. Il répondit que non. Mon avocat lui demanda alors s'il avait vu que je ne pleurais pas. Il répondit que non. Et mon avocat d'en conclure : ''Voilà l'image de ce procès. Tout est vrai et rien n'est vrai !'' Le public riait.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Céleste a dit que pour lui, mon crime était un malheur. Il me soutenait. C'est la première fois de ma vie que j'ai eu envie d'embrasser un homme.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Marie a indiqué la date du début de notre liaison. Elle a raconté notre bain, notre film comique, notre soirée chez moi. Le procureur a noté d'une voix grave que tout ceci s'était donc déroulé le lendemain de la mort de maman.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

On a à peine écouté Masson et Salamano.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Raymond est venu témoigné ensuite. Il a expliqué que la lettre écrite par moi, et que ma présence à la plage, étaient dus au hasard. J'étais innocent. Le procureur a rétorqué ironiquement que c'était sans doute le hasard qui m'avait poussé à ne pas intervenir lorsque Raymond frappa sa maîtresse.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

J'ai compris que les choses allaient mal.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

CHAPITRE IV
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

J'avais l'impression qu'on traitait cette affaire en dehors de moi, sans mon intervention, sans mon avis. Mais, je n'avais rien à dire.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Lors des plaidoiries, l'avocat général m'a dépeint comme un criminel intelligent, n'ayant jamais exprimé les moindres regrets. Le procureur a renchéri. Pour lui, je n'avais pas d'âme, rien d'humain, pas de moralité. Le procureur a demandé ma tête pour ce crime monstrueux.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

J'ai essayé de me défendre. J'ai expliqué que j'avais tiré à cause du soleil. Je me sentais ridicule.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Mon avocat a plaidé pour moi, utilisant les ''je'', lorsqu'il parlait de moi. Je sentais qu'il se substituait à moi, qu'il écartait encore de l'affaire, que j'étais réduit à zéro. J'étais en vérité déjà loin du procès. J'avais le vertige. Mes souvenirs joyeux rejaillissaient en moi. Après les plaidoiries, j'ai entrevu Maire dans la foule. Son visage anxieux souriait. Mon coeur était fermé. Je n'ai pu lui sourire.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Après la délibération des jurés, le président m'a annoncé que j'aurais la tête tranchée sur une place publique au nom du peuple français. Je ne pensais plus à rien.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

CHAPITRE V
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

J'ai refusé de voir l'aumônier. Pas envie de le voir. Pas envie de parler. Rien à dire.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

J'ai pensé à ma mort, à mes chances de m'y soustraire. Une exécution capitale. Rien n'est plus grand, plus important que cela. On devait venir me chercher à l'aube… L'attente. L'espoir d'une grâce ?
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Marie a cessé de m'écrire.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

L'aumônier est quand même venu me rendre visite. Sa présence m'a agacé. Sa douceur et son espoir m'ont mis hors de moi. J'ai crié. Je l'ai insulté. Je libérais sur lui toutes mes tensions.
Anti-copie - Résumé et fiche de lecture - L'Étranger - Albert Camus

Pour la première fois, j'ai pensé à maman. Je m'ouvrais pour la première fois à la tendre indifférence du monde. J'ai senti que j'avais été heureux et que je l'étais encore. Pour que je me sente moins seul, il me restait à souhaiter qu'il y ait beaucoup de monde à l'exécution et qu'ils m'accueillent avec des cris de haine.


L'Étranger – L'Étranger de Albert Camus – Résumé de L'Étranger – Fiche de lecture de L'Étranger de Albert Camus – Etude de L'Étranger de Albert Camus
Copyright © 2021 mes-biographies.com


Accès direct à mes-biographies.com: cliquez ici...